jeudi 19 novembre 2015 | By: Dorian Lake

Bons Baisers de Prague

Si je ne devais choisir qu’une seule de mes passions, je dois vous annoncer que ce ne serait pas l’écriture, mais bel et bien les voyages. La semaine dernière, j’ai eu l’occasion de passer quelques jours à Prague, en République Tchèque et j’aimerais vous en toucher deux mots lors de ce premier billet consacré à l’étranger, avec quelques bons plans si vous voulez découvrir cette ville très jolie.

Praha messieurs-dames. Photo prise par ma dulcinée.
Nous sommes partis, ma belle et moi, depuis Roissy avec la compagnie Easyjet. J’aime beaucoup cette compagnie qui propose un tas de destinations européennes à des prix très corrects (souvent l’A-R aux alentours de 100€ sans bagage en soute) et qui, à la différence de Ryanair, ne part pas de Pétaouchnok Beauvais. De plus, croyez-le ou nom, mais ils ont d’excellents muffins à la Myrtille qui sont limite meilleur que ceux de Starbucks et qui coûtent dans les 3 euros. Bref, voilà le premier bon plan.

Second bon plan, nous avions réservé une voiture avec chauffeur, qui gentiment nous attendait à l’aéroport avec une pancarte. Il nous a donné un plan de Prague (qui nous a énormément servi) et un guide (nul). Enfin, il y avait un bon pour une visite guidée que nous n’avons pas faîte et donc sur laquelle nous n’avons pas vraiment d’avis. Tout ce luxe pour la somme de 21€. Alors oui, c’est beaucoup plus cher que les transports, mais tellement plus simple. Et c’est plus sécurisé que les taxis. Au retour, on a pris la même compagnie mais avec l’option minibus : nous avions rendez-vous dans un point de rencontre au cœur de Prague et pour 6 euros par personne avons pu rejoindre l’aéroport. Bref, si vous allez à Prague, c’est une bonne solution pour rejoindre la ville rapidement sans se ruiner. Voilà leur site (les réservations sont en ligne).

L’hôtel, dernière bonne surprise. En plein centre, juste à côté du pont Saint-Charles (le pont historique de la ville), mais suffisamment à l’écart pour ne pas être gênés par les foules de touristes. Chambres propres, petit-déjeuner à volonté et sacrément chargés et un restaurant d’hôtel pas mauvais du tout (la cuisse de canard est, parait-il, excellente). J’ai nommé l’hôtel King Saint-George, sur Lilova Street, pour une quarantaine d’euros la nuit en réservant en ligne un peu en avance. En plus, à quelques numéros de l’hôtel se trouve le salon de chocolat Choco-Cafe. Leur chocolat gourmant, avec des fruits entiers, du chocolat chaud épais comme tout et une crème grasse comme tout, est à tomber. Et c’est même pas cher.

Ci-dessous, photos du pont Saint-Charles, bâti si mes souvenirs sont bons en 1357 par un des nombreux Charles qui a eu la tête couronnée en Europe.

Photo prise par ma dulcinée

Et voici le château, avec la cathédrale Saint-Vitus. Le complexe du château est grand et se visite avec un pass qui coûte selon la formule entre 10 et 15 euros environ. Je conseillerais le circuit B, moins cher et largement suffisant.

Photo également prise par ma dulcinée

La Golden Lane, très jolie (ce sont des maisonnettes bâties dans (oui, dans) le mur d’enceinte pour loger les gardes à l’époque où il y avait des gardes). Ça se visite, c’est chouette et il y a des dizaines d’armures et d’armes exposées, toutes plus belles les unes que les autres. Mention spéciale aux pistolet à double canon et à la hache-mousquet. Un coin torture aussi, mais ça, y’en a partout à Prague.
Bref, elle a pris toutes les photos

Une hache qui tire quoi ! Historiquement, j'ai mes doutes cela dit...

L’Opéra est extraordinaire. Nous avons payé 45 euros chacun pour les places les plus prestigieuses, dans les loges. Et voir un opéra depuis les loges (on a eu le droit à Il Trovatore de Verdi), c’est magique. Le petit plus : pendant l’entracte, un bar tout ce qu’il y a de plus chic vous propose des coupes de (faux) champagne à 2 euros.

Rouge et or. Et là on ne voit même pas les cariatides.

Je suis français. Donc, parlons bouffe avec un sympathique restaurant logé non loin du château dans une ruelle perdue où on y vient à dessein. Leur goulasch est très bon tout comme le risotto de blé aux champignons. Leurs desserts sont pas mal aussi, ils ont de la cherry beer et un hot-mead (sorte d’hydromel chaude) qui mérite mention. Le tout pour pas très cher. D’ailleurs, en parlant restaurants et pubs, je vais partager mon expérience : lorsque vous commandez un steak de bœuf, ne soyez pas surpris si on vous sert un steak de bœuf. Et voilà. Les frites ? La salade ? Fallait y penser mon gars, à Prague, c’est que le pain qu’on vous sert d’office et encore, souvent c’est payant. Bref, le steak sans accompagnement, c’est un concept. Toujours au restaurant, si vous allez dans un pub et que, hérésie, vous demandez du vin, attendez-vous au mieux à une remarque pinçante, au pire à des coups de battes dans une allée étroite. Là-bas, c’est de la bière, point. D’ailleurs, la bière nationale dont ils sont si fiers, est tout ce qu’il y a de plus insipide. Mais ne leur dîtes pas.

Retournant du côté des belles choses pour finir avec une jolie mais courte visite, la librairie du monastère de Strahov qui compte tout un tas de jolis livres, certains datant d’avant l’imprimerie, dans un cadre splendide. La visite prend 15 minutes au total, mais quelle vue !

Un salon de lecture intéressant...

Malheureusement, je n’ai pas été dans les synagogues ou le cimetière juif, l’entrée nous ayant paru un peu violente côté tarif (presque 20 euros par personne).

Une belle visite donc, parfaite pour quelques jours. Ah, dernière chose : évitez à tout prix leurs absinthes (thème que j’abordais ici). Les « Absintheries » sont charmantes, avec de jolis verres et cuillers, mais les conseils ressemblent à ça : « là on a une absinthe « red » et celle-ci a moins de thuyone donc elle est meilleure. » Bref, du grand n’importe quoi pour vous vendre des trucs abjects et imbuvables, voire dangereux.

Je vous en conjure, évitez ce lieu comme la peste !

6 commentaires:

Zahardonia Haëxa a dit…

Qu'est-ce que j'ai adoré cette ville ! <3
Je rêve d'y retourné, surtout que, la première fois, le monastère de Strahov était fermé pour rénovation et que je n'ai pas pu le visiter :'(

Dorian Lake a dit…

Si tu as aimé, tu auras peut-être aussi le coup de cœur pour Budapest. C'est plus petit, mais le centre est tout aussi beau. Et en plus, ils ont des bains.

Et c'est vrai que Strahov mérite le détour!

Zahardonia Haëxa a dit…

Je n'ai pas (encore) vu Budapest. Mais j'aimerais bien faire le tour des capitales des pays de l'Est, en général.

Edel-Weiss a dit…

Très belles photos !
J'ai eu la chance d'y aller au printemps, et j'ai adoré cette ville. Ton article me rend nostalgique.

Je confirme que les viandes sans accompagnement, c'est une sacré découverte... As-tu goûté leurs "fameuses" potatoes dumplings, d'ailleurs ? ;-)

Dorian Lake a dit…

Merci pour les photos !
Je n'aime pas en prendre, mais comme c'est pas moi le photographe du couple, j'en profite malgré tout.

Pour les potatoes dumplings, elle en a pris (moi je n'ai pas goûté). ça a l'air super bizarre, entre le pain et la patate. Je ne sais pas où ils ont été chercher ça...

Padam raj a dit…

Hi Dear,

i Like Your Blog Very Much..I see Daily Your Blog ,is A Very Usefull For me.

You Can see = chauffeur prague
Chauffeur service Prague - always available for your individual travel, airport transfers, tours and weddings. Courteous drivers and the best fleet.

Visit Now - chauffeur prague

Enregistrer un commentaire